Chibi Ghostly Roses

Ghostly Roses mais 8 ans plus tard... Beaucoup de choses ont changés... Mais à vous de tous guider !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 C'est l'heure du bain !

Aller en bas 
AuteurMessage
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: C'est l'heure du bain !   Jeu 30 Juil - 22:17

Il faisait très beau aujourd'hui, alors qu'il avait plu toute la semaine laissant Cali enfermée à l'intérieur. c'est pourquoi aujourd'hui, notre tigroute adoptée depuis peu, sortit de la maison et alla batifoler toute la journée là où bon lui semblait. Ce jour là, Eva l'avait habillée d'une robe bleue légère qui ne couvrait disons que le strict nécessaire, Cali ne supportant pas d'avoir les bras et les jambes couverts. Qu'il était bon de sortir s'amuser au soleil ! Courir dans l'herbes, dans les champs, chasser un papillon ici ou là et surtout ... surtout ! Aller dans les bois ! c'est ce que Cali préfèrait par dessus tout ! retourner dans son ancienne "maison" grimper aux arbres, se reposer sur une branche, courir ... Et c'est en haut d'un arbre que commence cette histoire.
Notre petite blondinette dormait paisiblement sur une branche, épuisée d'avoir couru presque toute la journée quand un glissement sur les feuilles mortes attira son attention et la fit ouvrir les yeux. En dessous de l'arbre, un serpent gris, presque argenté rampait pour aller dieu sait où et c'est ce qui attira l’attention de notre cali. Sautant de branche en branche le plus discrètement possible, elle voulait chasser ce serpent, peut-être pour le manger. Bien sûr elle a largement de quoi manger chez Eva, mais on n'oublies pas si vites les vieilles habitudes. Elle descendit alors, calculant sa trajectoire quand une branche sur laquelle elle voulu atterrir cassa sous son poids. Cali se retrouva à terre avec un miaulement rauque de surprise, de peur et de colère. Enfin, quand je dis qu'elle tomba à terre ... Elle tomba plutôt dans une flaque de boue. tâchant au passage sa robe, sa peau, son visage et bien sûr, elle en avait pleins les cheveux ! Et en prime son goûter avait pris la poudre d'escampette ! Mais ça ne faisait rien, Cali retrouverait sa trace ! Si elle le retrouve, elle pourra l'offrir à Eva, il fallait bien la nourrir, elle aussi. Elle se plaqua au sol, le regard au ras des feuilles mortes elle scrutait, avançant en rampant ramassant ainsi toutes les feuilles mortes se collant à la boue au passage. Enfin !! Le voilà !! Il vient de passer sous un buisson épineux ! Ni une ni deux, Cali sauta d'un bond pour atterrir dans le buisson et ainsi choper enfin ce reptile ! d'un coup de patte elle le saisi et le mordis à la nuque pour le tuer. En planque dans son buisson, le serpent entre les crocs Il fallait bien en sortir, malgré les épines qui l'entouraient. Elle rampa tant bien que mal au dehors, s'écorchant, se griffant sur les épines. Ses cheveux s'emmêlaient dedans et c'est en tirant fort qu'elle pu se libérer. malgré la branche désormais cassée emmêlé dans ses cheveux. Il fallait bien rentrer maintenant, c'est bientôt l'heure du repas et il faut présenter ce cadeau à Eva !
Sur le chemin, Cali remarqua un tas, un gros tas vert. De l'herbe tondue !! C'est rigolo ça ! Rampant au sol, secouant les fesses, elle sauta dans le tas et s'y roula avec des "rroum rroum" de bonheur ! que c'était agréable ! Elle joua quelques instants avec les brins d'herbes qui volaient mais l'appel de l'estomac se faisaient de plus en plus insistant, il fallait rentrer ! fini de jouer, maintenant c'est ligne droite jusqu'à la maison !
Une fois dans le jardin, Cali passa par la petite porte qui lui était dédiée, une espèce de chatière aménagée spécialement pour elle ! Elle alla vers l'entrée, s'assit sur le tapis et posa le serpent à ses pieds. Enfin, elle miaula afin d'appeler Eva, comme pour dire "viens ! j'ai un truc à te montrer ! :3'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 87
Localisation : Ghoslty roses.

le bref de ton persso
âge: 17
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): ♡ Kim Dae
Enfant(s): Celeste (Fille de Jimmy Swinner)

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Ven 31 Juil - 12:43

Belle journée ou pas , Evangeline n'en avait pas vu la couleur. Oh non , elle n'en avait pas eu le temps. Il ne faut pas croire mais l'emploi du temps de l'ange ces temps-ci était des plus affolants , pour une demoiselle approchant la majorité je veux dire. Ce matin , elle à dû se lever plus tôt que prévu pour accompagner sa fille à l'école ; un rituel matinal fait que la petite enfant doit avoir 30 minutes "d'émergement" dans son lit : il ne faut pas réveiller les enfants trop brusquement , ou plutôt ; il ne faut pas réveiller Céleste trop brusquement. Ensuite , il faut préparer le petit déjeuner , habiller , caliner , complimenter , sourire et donner toute son attention à son enfant, qui elle semble plus interessée par la petite nouvelle. La petite nouvelle ? C'est cette fillette sauvageonne , Eva l'a prise sous son aile, mais il faut avouer qu'elle était loin de se douter que s'occuper de Cali , c'était comme avoir un deuxième enfant en bas âge. Puisqu'elle aussi demandait de l'attention, des calins et de la nourriture , aussi avait-elle ce don pour complêtement distraire la miss Céleste qui , par conséquent , était plus lente à la préparation. Donc il ne faut pas croire , mais en ce moment , rien que la matinée d'Eva était épuisante.
Pour autant , l'ange gardait ce sourire béa et cette façon de nettoyer la table en chantonnant qui rappelait un remake de blanche-neige. Cali était sortie , Céleste était à l'école. La voilà enfin seule , pouvant se concentrer sur elle. Enfin, une fois qu'elle aurait finit de chouchouter à leurs tour ses petites plantes en pot. Une fois fait , elle pouvait s'occuper d'elle , et d'elle seule.
Depuis peu , Evangeline avait envie de s’apprêter , d'être jolie à voir , agréable de compagnie : elle avait rencontré quelqu'un. Un homme. Un jeune homme plutôt. Et sans que l'ange ne comprennent réellement , elle voulait de plus en plus passer du temps avec lui , et elle voulait de plus en plus lui plaire. C'est pour cette raison que , devant sa coiffeuse , Eva souriait en passant sa brosse au poil doux dans ses longs cheveux d'or , cherchant l'endroit pour y poser une barrette à fleur. Ensuite , elle pû s'habiller , tournoyer sur elle-même comme une enfant , se parfumer légèrement et s'entrainer à parler devant le miroir. Ridicule, certainement, mais quand on est une Evangeline , on manque de confiance en soit , alors s'entrainer à feindre d'en avoir ne peu qu'être bénéfique ! Et c'est alors que , souriant niaisement devant son propre reflet , s'imaginant surement le visage de l'être convoité , elle prit une voix qui n'était pas la sienne , sans le faire exprès surement , et commença sa petite discution en trifouillant son pendentif d'or en forme de fleur parsemée de pierre blanche.

C'est un parfum que j'ai fait moi-même à partir d'essence de rose , tu aimes c'est vrai ? Si tu veux je pour..


Malheureusement , cette passionnante conversation ne pû aboutir puisqu'on appela la blondine. C'était un appel oui , un appel très certainement reconnaissable mais un appel , alors en esquissant un sursaut , l'ange se releva et descendit voir ce que voulait celle qui l'appellait , Cali. Peut-être l'appelait-elle pour réclamer une caresse , ou un morceau de viande , c'est ce que Eva pensait , mais pour le moment , elle chercha du regard la féline humanisée.
Cali était à l'entrée , à son entrée , assise fièrement devant l'ange qui la fixa un moment. En grossisant les yeux de surprise , Eva poussa un petit soupir inversé avant de lancer un gémissement de plainte. Elle se plaignait de l'état dans lequel sa protégée était revenu , et surtout de l'état dans lequel était le petit animal inerte à ses pieds. Evangeline savait que Cali ne voyait pas à mal , il lui semble même qu'une fois , c'était un rat qu'elle lui avait rapporter ; Doan le faisait aussi , c'était pour eux une sorte de présent. Mais présent ou pas , Evangeline restait Evangeline , nôtre remake de blanche-neige , alors voir un animal tué , même pour les plus innocentes attention , ça lui retournait le coeur , dans tout les sens du terme. En s'accroupissant , sans poser une main sur Cali de peur que celle-ci prenne ça pour un "allez , fait moi un câlin et souille moi tout mes vêtements" , Evangeline prit entre ses mains ce qui semblait être un gros asticot , mais qui tirait plus vers le serpent , grimaçant puisque les serpents , ce n'est pas trop sa tasse de thé, et ouvrit la porte menant à dehors pour s'éloigner un peu et déposer le serpent plus loin dans la cour. Évidement que non , elle ne lui rendait pas sa liberté , mais mieux vaut pour son âme qu'elle repose dans la nature que dans la poubelle.
L'ange revint à la maison en frottant ses mains entre elle , et une fois rentrée , elle fixa Cali. Elle voulut froncer les sourcils , mais comment pourrait-elle ? Avoir de l'autorité est une chose bien trop compliquée , surtout lorsqu'une bouille inspirant autant d'insouciance que celle de Cali , ou même de Céleste , vous fixe. Alors elle soupira , en souriant même. Mais en regardant de haut en bas l'autre blondinette de la piece , son sourire disparût rapidement. Elle était vraiment sâle , griffée , ses cheveux étaient emmélés , et gras. Mais ce n'était pas la faute de Cali , elle n'avait jamais demander à avoir besoin d'être lavée et , en y réfléchissant , Eva l'avait receuillie depuis peu , et n'avais pas été plus loin que passer un gant de toilette chaud sur son visage de pré-adolescente. Alors l'heure avait sonnée , il était maintenant temps ; en se rapprochant de Cali , soulevant son menton avec ses deux doigts , Eva lui informa de son ton le plus maternelle que..

Je crois qu'il est l'heure du bain , Cali.


En évitant un maximum que la féline se frotte contre elle et ne salisse sa robe , Evangeline fit un geste avec son doigt qui signifiait un "pas bouger" , mais en bien moins agressif que l'odre le voulait : et puis de toute manière , qu'elle ai ordonner à Cali de ne pas bouger , ce n'était que son avis à elle , elle se doutait bien que si l'humaine avait envie de se rouler à droite à gauche , elle le ferai , mais vaux mieux ne pas y penser.
L'ange partit à l'étage , dans la salle de bain , et fit couler de l'eau tempérée dans la baignoire. Céleste adorait le bain , surtout celui que sa maman lui préparait : il était pleins de mousse !Alors avec Cali , il ne devrait pas y avoir de problème. Serviette , linge de rechange , brosse à cheveux , shampoing , après shampoing -Cali en aurait certainement besoin- , tout était pret pour passer un bon moment ; c'est ce que Eva pensait.
Tout sourire , elle partit chercher Cali en l'appelant : histoire de l'habituer aussi à son prénom et à y répondre surtout , et elle la guida en poussant la poussant doucement vers la salle de bain : ce lieu peut-être encore inconnu pour elle ?
Quoiqu'il en soit , elle l'y poussa , même en y allant par les épaules , si il aurait fallut la trainer , elle l'aurait fait aussi , mais avec le sourire. Et s'arrangeant pour qu'elle puisse refermer derrière elles la porte , Eva s'adressa à la feline.

Allez , déshabille toi et va dans la baignoire.

Mais c'est en se rendant compte que pour toute réponse , Eva n'aurait que des choses comme des miaulement ou des yeux gros comme des billes que l'ange s'approcha de Cali elle-même , et défit le seule vêtement qu'elle portait ; une robe bleu simple , qui en fait était une sorte de vêtement de nuit , puisqu'il n'y a que ce genre de chose légère que Cali accepte de porter , et que pour l'instant , Eva n'avait que ce genre de robe en stock , mais le shopping était sur la liste des choses à faire.
Non , voire nue Cali ne dérangeait ni ne génait l'ange ; en fait , elle avait finit par considéré Cali comme une fille d'adoption , même si elle n'était la que depuis peu de temps. Alors être dérangée à la vue de son corps dénudé était une idée que l'ange qualifierai de ridicul. Et puis il faut dire , voir le corps nu de Doan , elle ne le remarque même plus , et ce n'est pas pour ça qu'elle le vois autrement. Pour en revenir à ce que je disais , Eva se moquait de voir Cali nue , elle souriait-même de pouvoir partager ce moment avec elle.
Or donc, Eva se dirigea vers la baignoire et tapota l'eau avec ses mains , comme pour inciter Cali à y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Ven 7 Aoû - 23:15

Cali était fière, ho ça oui qu'est-ce qu'elle était fière ! Sa nouvelle maman venait d'accepter son cadeau ! n'était-ce pas merveilleux ? Elle l'avait pris avec elle et quand elle est revenue, elle ne l'avait plus, c'est donc qu'elle l'a mangé, il n'y a pas d'autres explications possibles enfin ! Mais sa joie prit une toute autre tournure quand sa tête fut relevée par la main d'Eva

Je crois qu'il est l'heure du bain , Cali.

un "bain" ? Qu'est-ce que c'est ? ça se mange ? Cali n'avait jamais entendu ce mot auparavant, et au vu du sourire d'Eva, ça ne pouvait être qu'une bonne chose pour elle ! La tigroute vit sa maîtresse monter à l'étage et décida de l’attendre, bien roulée en boule sur le canapé. Quand elle entendis son nom, enfin son nom. Le son qui signifiait "viens ici". Ca-li. la langue humaine est décidément bien étrange, en tout cas, notre blondinette a remarqué que c'était plus "Toi, oui toi ! viens" que c'était pour elle et exclusivement pour elle, quand c'était par exemple pour l'autre enfant, ce n'était plus "Cali" mais "Céleste". étrange, vraiment. Toujours est-il qu'elle s'approcha d'Eva qui l’entraînait vers une pièce inconnue pour elle, chouette !! Cali aime les découvertes ! Elle attéri dans une pièce lumineuse, blanche et chaude quelle était donc cette pièce ?

Allez , déshabille toi et va dans la baignoire.

De quoi ? notre Cali n'avait rien compris, "déshabiller" ? "baignoire ?" que signifient ces mots ? Elle pencha la tête et, comme Eva l'avait prédis, la regarda avec des yeux ronds comme des billes agrémentés d'un "mrrou ?" Pour toute réponse, sa robe, sa robe tâchée disparu de son corps et se retrouva à terre, laissant notre tigroutte nue. Initialement, Cali a la peau plutôt pâle, mais sa vie sauvage ainsi que le contact avec la terre, la boue, les éléments, avaient rendu sa peau plutôt mate. Bien sûr, certains endroits plus que d'autres, ses pieds, ses mains ainsi que ses bras et son visage l'étaient, mais d'autres endroits comme sa poitrine ou son dos. mais un coup de savon et il n'y paraîtra plus. Bien sûr Cali n'était en aucun cas gênée d'être nue, elle a passée sa vie entière presque nue, ses feuillages qui lui servaient de vêtements n'étaient pas fait pour cacher ses parties, elle les avais simplement fait pour se prémunir du froid. Et même, Cali préférera toujours milles fois plus être nue qu'être habillée. Les vêtements ça serre, ça tient chaud alors que nue, on peut sentir le vent sur sa peau, les rayons du soleil et on est libre de ses mouvements ! c'est ça la liberté !
*clap clap* tiens ? ce bruit, ce bruit Cali le connaît, c'est le bruit de l'eau, mais où se trouve-telle ? Elle ne la voit pas. Eva a posé sa main dans une énorme chose blanche qui trône au milieu de la pièce, mais qu'est-ce que c'est ? Doucement, Cali s'en approcha et posa ses mains sur le bord afin de se soulever pour voir de quoi il s'agissait. Elle était donc là, cette eau !! Se soulevant d'autant plus, afin de se pencher au-dessus de l'eau elle la renifla, elle avait une drôle d'odeur cette eau, une odeur fruitée. et il y avait ces choses blanches qui flottaient dessus et ce n'était pas des poissons ! Qu'est-ce que c'était que cette drôle de masse blanche qui recouvre presque entièrement la grosse chose blanche qui retient l'eau fruitée ? Ha ! mais, ça aussi c'est fruitée, et même plus que l'eau ! elle la renifla, s'approchant de plus en plus près jusqu'à ce que ... Jusqu'à ce que l'une de ses mains glissa du bord et qu'elle se retrouva le bras dans l'eau chaude et la tête dans la mousse ! gnhiyaaaa !! De l'eau !! Elle se retira aussi vite qu'elle le pût avec un "MYAAAAR !" paniqué et fila en planque sous un meuble, le visage couvert de mousse et le bras trempé. elle se secoua comme elle pût afin de chasser le plus possible cette sale eau de son corps. brrrr que c'était désagréable ! ça mouille !! Cali ne s'approche de l'eau que pourpêcher, et encore, seulement si il n'y a pas de gibier à sa portée ! non, l'eau, décidément, c'est son ennemi ! Et ce gros truc blanc là ! ça en contient tellement ! hors de question de s'en approcher ! Non Eva, Hors de question de retourner voir ce truc !
En planque sous son meuble la blondinette guettait la baignoire, et si ça se mettait à bouger ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 87
Localisation : Ghoslty roses.

le bref de ton persso
âge: 17
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): ♡ Kim Dae
Enfant(s): Celeste (Fille de Jimmy Swinner)

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Sam 8 Aoû - 14:24

Tout se passait pourtant pour le mieux aux yeux de nôtre ange blonde, qui s'imaginait passer un moment calme et apaisant avec sa nouvelle petite protégée. Les yeux remplie d'insouciance, Cali s'approcha de la baignoire chaude, sous l’orra maternelle d'Eva. Celle-ci s'apprêtait d'ailleurs à passer à autre chose, à tourner le dos pour préparer correctement un gant de toilette, pensant que le "plouf" qui était arrivé à ses oreilles venait de Cali qui s'était joyeusement jeter dans l'eau savonneuse. Pas tout à fait en fait.
La plainte que poussa Cali fit se retourner Eva vers elle, brusquement. Dans un premier temps, Eva chercha du regard en direction de la baignoire mais non, aucunes traces de Cali. Enfin si justement, des traces, il y en avait, et elles menaient tout droit à ce meuble imposant qui contenait tout les linges de bain, où plutôt en dessous. Sans comprendre ce qui avait poussé la petite blonde à s'y tapir, Eva s'accroupit et posa sa tête au sol, observant le visage mouillé de Cali.

Et bien ? Qu'est-ce qui t'es arrivée ?

En remarquant que Cali avait des allures de père noël, cause à la mousse blanche qui ornait sa petite tête, Eva acquiesça légèrement et tendit doucement ses mains vers Cali. Maintenant, elle ne ressentait plus aucune réticence, ni peur d'attraper la féline humanisée. L'ange avait instaurée une relation basée sur une douce confiance, comme on aurait pû s'en douter, alors aucune crainte d'être griffée où mordu ne l'avais traversée.
Posant ses mains chaude sur le visage de Cali, Eva y fit glisser ses doigts pour y retirer la mousse qui s'approchait de ses yeux.

C'est ça qui t'as déranger ? La mousse te piquait les yeux ? Excuse moi, mais tu n'as pas à avoir peur, c'est le bain  moussant que j'utilise pour Céleste, il n'est pas censée te faire du mal.


En reculant un peu plus, les genoux par conséquent sur le sol mouillé, Eva manqua de glisser. Mais ça, passons-le.
L'ange se releva, s'accoupit en fait et tendit les bras pour attirer Cali vers elle.

Viens Cali, allez, sors maintenant !

En mettant la main dans l'eau derrière elle, non pas par plaisir mais uniquement pour montrer à Cali qu'elle pouvait le faire sans crainte. C'est ce qu'il fallait faire avec tout les enfants, surtout avec Céleste, alors Eva y était habituer. En effet, sa petite fille avait le don de lui sortir des "D'accord, Céleste le fera MAIS maman le fait d'abord", comme pour s'assurer que ce que lui demandais sa mère n'était pas mortelle. Alors soit sans crainte Cali, Evangeline a la main dans l'eau et tout vas bien pour elle, et c'est d'ailleurs ce que l'ange s'empressa de lui dire, d'un ton affectueux.

Tu vois, tu n'as aucunes raison d'avoir peur, tu comprends petite fleure ?

Son autre bras se tendit afin de chercher à saisir à nouveau la petite sauvageonne.

Cali s'il te plait, il faut bien que tu te nettoies regarde toi, tu es toute sale !


Evidement que non, Cali ne comprenait rien au charabia de l'ange, et evidément que non, ce n'est pas ça qui empêchera Eva de lui parler. Parfois, il ne suffis pas de dire des choses qui ont un sens pour que nos paroles en ai. Comme pour les bébés, leurs parler est inutile : ils ne comprennent pas, pourtant, il faut le faire, pour les y habituer. C'est pour cela que Eva parlait beaucoup à Cali, afin de l'habituer et de, pourquoi pas, lui faire comprendre le sens de certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Sam 8 Aoû - 15:40

Alors qu'elle guettait la grosse chose blanche afin de s'assurer qu'elle ne bouge pas, une grosse tête blonde aux yeux bleus vint obstruer son champ de vision. Eva, elle était si douce et gentille cette femme ! Cali l'adorait ! mais là, c’était un cas de force majeure, il ne fallait pas que ce gros truc blanc bouge ! D'une main, Eva essuya le visage de la tigroutte de la mousse qu'elle avait. son contact doux et chaud fit ronronner Cali, Merci Eva, tu es gentille de m'enlever ça du visage ! Puis elle vit les bras d'Eva se tendre vers elle. Non ! tant que tu sera près de ce truc Cali ne sortira pas, ça risque de l'attaquer et de lui lancer toute l'eau sur elle ! non non et non ! Cali reste Tapie sous le meuble à serviette, regardant Eva. pas méchamment comme au début de leurs relation, plus d'inquiétude, éloigne toi Eva si tu ne veux pas que ça t'attaque aussi ! Mais qu'est-ce que tu fait ? tu es malade ou quoi ?? ne touche pas l'eau !! Comme une furie, notre Cali sorti du meuble et souleva le bras de l'ange avec sa tête pour le sortir de l'eau. Ça va pas bien hein ! Cali regarda Eva qui avait les bras tendu, un câlin ? D'accord, un câlin ! :3 Elle s'approcha d'elle et frotta son visage contre le sien en ronronnant puis elle donna des petits coups de tête au bras d'Eva, comme pour la pousser vers la porte, Allez Eva ! faut pas rester là ! c'est dangereux enfin, tu ne te rend vraiment pas compte ! hum, tu ne bougera pas n'est-ce pas ? notre blondinette regarda la porte, fermée, elle était fermée. Non ! elles sont bloquées ! enfermées ici ! condamnée à rester avec cette chose remplie d'eau ! Cali donna de plus en plus de coup de tête en poussant Eva, Il faut que tu nous sorte de là !! Tu es la seule ici capable d'ouvrir les portes, alors ouvre cette porte je t'en supplie ! sortons d'ici !!
La main de la sauvageonne se posa sur une flaque qu'elle avait laissée sur son passage, main qu'elle retira aussitôt en la secouant pour chasser l'eau, beeeeeh ... ça mouuuuuuuille ! Tu ne vois donc pas quel est cet enfer ? sortons ! et si tu ne comprends pas ce que je veux te dire, essayons autrement. Ainsi, Cali laissa Eva tranquille et se posa, assise devant la porte en ne cessant de miauler et de gratter la dite porte. tu comprends ? OUVRE-CETTE-PORTE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 87
Localisation : Ghoslty roses.

le bref de ton persso
âge: 17
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): ♡ Kim Dae
Enfant(s): Celeste (Fille de Jimmy Swinner)

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Mar 18 Aoû - 11:49

Il fallut un moment à Evangeline pour comprendre où était le problème. Lorsqu'elle faisait prendre son bain à Céleste, jamais celle-ci ne rechignait à aller dans l'eau, alors pourquoi Cali le faisait elle ?
Le petit signe d'affection qu'eu la sauvage envers l'ange la fit glousser, elle n'en compris pas le réel sens mais un calin est un calin, ça ne se refuse pas. Cali démontrait de réels signes d'agitation, peut-être même de peur, ce qui interpellait vraiment Eva.
Désormais assise par terre, sa robe un tout petit peu mouillée, ses mains posés sur ses cuisses, l'ange observait attentivement ce que faisait Cali, c'est-à-dire s'enfuir. Elle observait beaucoup Cali depuis qu'elle l'avais receuilli, essayant de comprendre ses réactions afin de pouvoir au mieux choisir lequelles corriger. Puisqu'il était évident qu'il faudrait que la petite sauvage apprennent quelques rudiments de la vie en société, puisqu'elle y vivais maintenant. Quelques mots, des signes de politesses, des interdictions comme "ne pas se promener à demi-nue" ou "ne pas sauter sur les inconnus", voilà ce que devrait apprendre Evangeline à sa nouvelle petite protégée. Pourtant, et elle y tenais beaucoup, il y a des choses qu'elle laissera tel quel. Elle ne tient pas à changer la nature de Cali, Cali est une fille de la forêt et pour l'ange, elle ne deviendra pas une ladie puisque ce n'est pas ce qu'elle est. On a déjà enlever Cali de la forêt, mais on enlêvera pas la forêt de Cali, c'est ce qu'Evangeline pensait. Donc elle ferai le nécessaire pour que Cali ne soit pas trop changée, juste comme il faut, juste ce dont elle a besoin pour vivre dans le monde d'ici, puisqu'elle avait déjà un pied dedant. Mais passons, au moment où je vous parle, Evangeline aimerai juste que Cali est un pied dans le bain.
Or celle-ci n'a pas l'air de l'entendre de cette oreille puisque la voilà près de la porte, en la grattant. Voilà son langage pour dire "je veux sortir".
A cette demande, la jeune maman blonde se leva, manquant de glisser sur le peu d'eau qu'il y avait par terre, et secoua gentillement la tête d'un "non" en s'avançant vers Cali, penchant le haut de son corps vers la petite sauvage et lui secouant le doigt au nez.

Non Cali, tu sortiras une fois que tu seras propre, il est hors de question que tu sortes dans cet état.

Après quoi, Eva se releva et poussa un soupir long , comme lorsqu'un athlète se prépare à faire son sport.

_ Tant pis pour ma robe, je n'ai qu'a prier pour qu'elle ne soit pas trop tachée et que j'arrive à la ravoir.

Allez hop ma poupée, viens ici !

Sans plus attendre, Eva se pencha et enroula ses bras autour de la petite sauvage pour la soulever. Cali n'est pas bien lourde, mais Eva non plus. Quoique ses 47 kilos pour son mètre 66,5 sont en fait dans la moyenne , c'est simplement qu'elle n'a pas de force dans les bras. Ce qui n'empêche que, par l'opération de la bite magique, elle réussi à soulever la jolie poupée de chiffon pour se diriger vers la baignoire

Voilà, tu vas te mettre tranquillement dans ton bain, comme ça je pourrai t'enlever toute ses saletés que tu as dans tes cheveux.

Et malgré tout ce que Cali puisse lui faire, Evangeline se mit devant la baignoir et ..lacha. Je ne peux pas dire qu'elle la déposa doucement, alors que pourtant elle était partit pour, mais quelque chose vint à lui faire lâcher, je ne saurai vous dire quoi je n'ai pas vu. C'est donc dans un plouf que l'ange avait lâché la petite Cali dans l'eau. Ce n'est pas comme si elle allait se noyer non, étant donné que Eva n'avais pas mis énormément d'eau en soit, mais disons qu'elle y était bien plongée, dans l'eau savonneuse.
Fière de son coup, Eva lança un petit "voiiila :3" avant de tendre sa main pour la passer sur la bouille de Cali, aussi excitée soit l'enfant des bois.

Ne bouge pas Cali, tu vas en mettre partout ! :[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Mar 18 Aoû - 15:30

Evaaaa !! ouvre cette porte ! Allez ! Dépêche toi et ... Un doigt ? Ce doigt qui bouge devant elle, Cali le connaissait bien, quand il était là et qu'elle continuait son action, ça provoquait une grande exaspération de la part d'Eva, pourquoi ? Pourquoi un doigt secoué fait qu'une action devient soudainement exaspérante pour la personne qui secoue ce doigt ? Allez comprendre, les humains sont si étrange .. Quand elle sentit les bras de l'ange s'enrouler autours d'elle, encore un câlin ? :3 Cali adore les câlins ! Peut-être qu'Eva avait sentit que Cali avait peur et que du coup elle voulait la rassurer et la réconforter ? Oui, mais pour que tout soit parfait il aurait fallu que cette porte soit ouverte ! Mais un câlin est toujours bon à prendre. La tigroute commença à ronronner quand elle sentit qu'on la soulevait, que le sol s'était dérobé sous ses pieds et que son poids aller vers le sol, ça signifiait bien quelque chose, elle était en l'air et au bout d'un moment il faudra bien qu'elle retombe ! tient, ça bouge, elle se déplace, ou plutôt, Eva se déplace avec Cali dans ses bras. Mais qu'est-ce que ? Non non non non non !! Pas par là ! PAS PAR LA !!! Le gros truc blanc pleins d'eau se rapprochait dangereusement, bien trop dangereusement de notre fille sauvage qui commençait à s'agiter, faire de grands mouvements de bras et de jambe pour tenter de repousser ce truc qui s'approchait bien trop près d'elle. Plus elle avançait et plus Cali s'agitait poussant des miaulements de terreur. Pas par lààààà !! A force de gigoter pour fuir, Cali fini par se dégager de cette emprise maléfique qui l'approchait du bain, oui, elle finit par se dégager ... Mais elle tomba dans l'eau. QUOIIII ??!! Cali était paniquée ! De l'eau !! Des trucs blancs qui l'attaquent ! Elle tenta de fuir, mais plus elle essayait, et plus elle glissait, cette grosse chose blanche la maintenait prisonnière ! Elle tenta de fuir, encore et encore, à chaque fois glissant sur les bords de la baignoire et retombant dans l'eau. AU SECOUUUUURS !! >_< Pourquoi personne ne vient l'aider ? Cali miaula, un miaulement de peur et d'appel à l'aide. Eva ! Pourquoi Ne viens tu pas ? Et le serpent ? l'a tu oublié ? Elle tendis la main vers Eva, comme pour lui dire "Sors moi de làààà !" Quand elle réussis finalement à sortir Mais du côté du mur ... Elle se percha sur le bord de la baignoire, faisant tomber tout les produits, shampoing, savon et soins dans l'eau, Elle était bloquée ! D'un côté le mur, de l'autre l'eau ! Comment sortir de cet enfer ? De plus, même si elle réussissait à franchir la baignoire, il y avait de l'eau partout par terre maintenant ! Cette grosse chose blanche est maline, elle en veut à Cali et veux à tout pris la mouiller ! c'est pour ça qu'lle a répandu son eau malsaine partout ... La fourbe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Dae Kwon-ji

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Corée du Sud.

le bref de ton persso
âge:
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...):
Enfant(s):

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Lun 24 Aoû - 13:07

Soudain et brusquement, le souhait de Cali vint à être exhaussé : la porte s'ouvrit. Pas toute seule non, une main avait bien enclenché cette poignet, mais qui ?
La personne qui avait ouvert cette porte était un garçon, d'ailleurs, son look du jour inspiré d'un pastel goth réhaussé d'un pantalon aspect cuir noir accompagné de ses Doc' blanches personnalisés, n'est en fait pas si féminin que ça une fois porté, il est juste à son image. Pourquoi ce garçon blond à la couronne de fleur était venu ouvrir cette porte ?
Puisque son but n'étant bien évidemment pas de perturber un bain mouvementé, quel était-il ? Et bien il était venu voir Evangeline, purement et simplement.
Maintenant encore et depuis un moment vivant chez le couple Swinner/Grim temporairement, Kim Dae c'était fabriqué un petit train de vie digne des plus grandes stars de cinéma -selon ses dires-. Le matin, il mettait un temps fou à se préparer, et ça tout les jours, pour ensuite partir flaner dans les rues, dandiner son corps, déposer par ci par là quelques C.V afin de trouver un travail -mais pas trop dur hein-. Et depuis maintenant une ou deux semaines, après s'être prit un fruit à manger dans l'épicerie du coin, il allait rejoindre Evangeline, où plutôt la chercher. Si ça ne tenait qu'à lui, il lui enverrai un message, étant beaucoup accroché à son smartphone où une coque pailleté vient déposer ses petits trucs brillant là où le téléphone se pose, Kim voudrait bien appeller Eva en lui demandant un "Heeey, t'es où ?". Sauf que voilà, l'ange elle n'a pas de téléphone, enfin si elle en a un du moins, il ne lui sert à rien. Alors pour trouver Evangeline, il faut chercher.
Oh ce n'est pas comme si la jeune femme était du genre à s'en aller à droite à gauche, d'ailleurs, Kim semblait même savoir d'instinct où elle était : vu ce que montrait l'aiguille de sa montre, Evangeline ne pouvait être que chez elle. Alors c'est en accélérant le pas que Kim s'y rendit. Un petit sac en papier fleuris à la main, contenant un petit cadeau pour la jeune maman et ses écouteurs intra-auriculaire rose balançant une musique à fond dans ses oreilles, Kim chantonnait, où non, chantait simplement sans se soucier de qui pourrait l'entendre, puisque de toute manière,  les gens devaient être habitués.
Plutôt de bonne humeur, il arborait un petit sourire en coin. Ne me demandez pas pourquoi, même si je pense tout de même que c'est dû à l'envie de revoir sa futur petite copine -c'est ainsi qu'il l'a voit en fait- puisque pour lui, c'est évident qu’incessamment sous peu , Eva sera sa "petite copine".
Arrivant là où il voulait aller, il entra tout d'abord sans frapper, puisque c'est de toute manière toujours ouvert et que la dernière fois, elle lui à bien préciser de "faire comme chez lui", alors..
Le salon était vide. Pas le signe d'une vie. Habituellement, par "signe de vie", on entend Céleste, qui est du genre à courir et sauter partout, mais en ce moment et Kim le savait, Céleste était à l'école. Lui, il s'attendait à trouver Eva, tranquillement assise à lire, où à faire on ne sait quoi. Mais non, rien, et pourtant, il est même aller regarder dans le jardin, mais toujours rien.
C'est alors qu'un grand enchainement de bruit se fit entendre, des bruits dont KD ne comprit pas la provenance. Enfin si, ça venait de la salle de bain, à l'étage. C'est donc en retirant ses écouteurs-parce qu'il ne l'avait pas fait jusque là, que nôtre coréen entreprit de monter les escalier, sans enlever ses chaussures, rooh ! De toute manière, l'escalier en lui même était sale, des tâches de terre mélé à de l'herbe s'y était installé, tâches que le blondinet s'arrangea de ne pas toucher dans des râlements ressemblant à des "trooh". Une fois en haut,c'était clair, le bric à brac venait de la salle de bain. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire ?
Dans l'esprit de l'asiatique, Eva tentait de réparer une fuite d'eau toute seule, alors il esquissa un ricanement en s'imaginant la grande blonde patogeant dans l'eau. Il n'avait pas si tord finalement. Ses mains fraichement manucurés vinrent à toucher la poignet de la porte blanche. C'est à ce moment que mon récit à commencer, le moment où la porte vint à s'ouvrir, laissant apparaître la playmate au sourire moqueur.

-Hi Ev..

C'est un spectacle tout autre à celui qu'il s'attendait que Kim découvrit. Evangeline était bien dans l'eau, ça, c'était sur. En même temps, comment ne pouvait-elle pas y être sachant que le sol de la salle de bain en était recouvert ?
Elle n'était pas seule non plus, l'ange, puisqu'elle ne remarqua même pas que la porte vint à s'ouvrir, trop occupé à tenter de récupérer ce qui c'était échappé, soit la fille nue qui était sur la baignoire. Oui, c'est ainsi que Kim la décrit en ce moment "une fille nue perchée sur la baignoire" et non pas "Cali, la nouvelle protégée d'Eva", puisque déjà, il n'eu pas trop le temps de réfléchir à qui était cette fille et ensuite il s'en moquait, sur le moment. Ce qui l'inquiétait le plus était..un mélange de pleins de chose : le fait qu'il n'avait pas prévu ça, le fait qu'Eva s'en fichait de lui, et le fait qu'il était hors de question pour nôtre fashionista de mouiller ses chaussures.
Oui, Eva s'en moquait de lui, où du moins elle ne l'avait pas remarquer puisqu'elle était debout, à tendre les bras vers Cali en la suppliant de descendre et de revenir vers elle. Kim remarqua que Cali, au même titre qu'Eva, donnerai tout pour être autre part qu'ici, et il prit pitié de la pauvre sauvage.
En s'avançant un pas de plus, à contrecoeur puisqu'il voyait déjà l'eau se déposer sous sa semelle,mais restant tout de même bien devant la porte, Kim interpella.

Qu'est-c'que tu fais, là ?

Enfin, le regard de la blondinette se retourna vers lui, et il sourit. Bah quoi, il fallait bien dire bonjour !
La question posée n'attendait en vérité aucune réponse, c'était simplement une question bateau pour dire "YOUOUUU JE SUIS LAAA ! ". D'ailleurs, heureusement qu'il n'attendait pas de réponse puisque ce ne sont pas les bagayements de l'ange qui l'aurait aider.
En poussant un soupir, Kim sourit et chercha à s'avancer un peu plus, montrant bien explicitement que marcher dans le peu d'eau qu'il y avait sur le sol -oui parce qu'en fait j'ai un peu exagérée en disant "inondé"- le dérangeait, poussant même quelques gémissements. Il se dirigea vers Eva et en passant le doigt sur sa joue, il retira un petit amas de mousse qui s'y était formé.

Ah je comprends, tu t'es décidé à la laver et elle te donne du fil à retordre c'est ça ?

Oui, il se souvient en fait de qui était Cali, ça lui était revenu d'un coup. En fait, il ne l'avait pas vu plus d'une ou deux fois, après tout, il côtoie Eva depuis 3 mois où quelque chose comme ça, et elle à receuillit Cali depuis un peu moins. Il avait mit un peu de temps à la reconnaître, mais c'était fait. Dans un sens, ça l'arrangeait qu'Evangeline se soit enfin décidé à la laver, puisque le peu de fois où il a été en contact avec la féline, il refusait qu'elle l'approche : si c'était pour se retrouver avec des linges souillés, non merci. Mais il l'appréciait..de loin. Maintenant qu'il la voyait, il eu presque envie de voler à son secours -je dis bien presque-, en voyant son regard implorant. Pourtant, il n'en ferai rien, ce n'est pas elle qu'il aidera, ce sera Eva : l'aidera à laver cette chipie, et il le montra bien à l'ange en lui adressant un petit clin d'oeil.
Puis, il tourna ses yeux vers Cali contre sa baignoire et s'adressa à elle, en prenant un ton presque joueur.

Canaille va, allez viens !

Ses bras n'étaient pas tendus vers elle, il ne fallait pas qu'elle prenne ça comme une invitation à un calin, sûrement pas dans l'état où elle était, mais il lui adressait un signe de tête : "viens Cali, viens vers moi et vers cette...porte....oouverte..." ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Chiber

avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 06/01/2011

le bref de ton persso
âge: 14 ans
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): Kiara Snowraft ♥ Edsel Snwocraft, Wax Suleyman
Enfant(s): un fils: Welsey né de son union avec Kiara Snowcraft

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Jeu 27 Aoû - 18:08

La vie de notre incube est tellement palpitante !! Par cette journée, il pouvait courir, se défoulant, lui qui est sans cesse à "faire sa pince" sur les meubles, réveiller son fils faisant sa sieste tout les après-midi, son prétexte étant surement de jouer avec lui ou de "le protéger"... Le protéger contre quoi ? Et bien étant donné qu'il est recensement sortie d'Azaken, son cerveau lui dit que le danger n'est peut-être pas éloigné, au final. Il aurait pus prendre le soleil, profitant de ces derniers rayons chauds d'une été qui se meurt... Parlant de ça, toute la nuit il a plus, ce matin encore aussi ce qui nous vaut d'avoir de belles tassés de boue et de flaques d'eaux un peut partout au village. Non, note Doan incube s'occupa d'une toute autre manière encore, en venant chasser les poules de la vieille Anku par exemple, se faisant chasser par cette dernière par un bon coup de ce qu'elle avait sous la main: une louche. Se prendre une grosse louche en fer sur la tête ce n'est pas du tout amusant !
Arrivé hors de la propriété d'Anku, Doan se mit à la narguer en s’asseyant, droit comme un prince devant le portail et à le regarder ses petits yeux, la défiant. Mais la femme morbide de physique ne s'en préoccupa pas et Doan s'étira avant de se relever et s'en aller.
Plus tard, il vit une fenêtre ouverte et y sauta sur le rebord. C'est ici la maison des Cheyenne, une famille Amérindienne composé de la mère Amarok et d'un père Kiyiya et de leur fils Kôdaa. Des inus. Cette fenêtre ouverte donna directement sur la cuisine où nombre de gâteau refroidissaient. Si le goût de notre incube sera resté celui de l'humain, il aurait tout dévoré. Hors, ce démon-ci laisse volontiers sa part de fondant au chocolat pour le troquer contre une bonne cuisse de poulet ! Et s'il y en avait ici, du poulet ? Ou une côte de boeuf, à la rigueur ?
Il entra alors sans gêne dans la maison.
Soudain, on vit une fusée rouge et noire sortir d'un coup de là où elle était entré et détaller comme un lapin très loin; les chats n'aiment pas les chats. C'est une généralité dont Doan ne fera pas exception et à la vu de Kôdaa qui l'avait pourtant accueillis chaleureusement, il a prit peur et s'est échappé !
On respire, on respire, on reprends son souffle. Le vilain chien ne l'as pas suivis.

Le démon continua sa redonné dans tout le village à l’affût d'une nouvelle bêtise à faire. Plus tôt, il a vu Cali s'en aller vers la foret. Il l'avait regardé partir sans même avoir eu une once d'envies de la suivre. Si c'est pour grimper dans les arbres, non merci ! Doan n'y arrive plus, à grimper dans les arbres, depuis qu'il lui manque une pince, sa pince gauche en plus ! Doan est gaucher autant humain qu'incube.
Actuellement, s'il pouvait trouver Cali ou une autre femelle...
KIM !! A, cet humain est un grand mystère pour notre incube qui venait de le voir au loin: il lui fait des caresses avec le sourire, mais l'ignore la seconde d'après. L'aprécie t'il ? Ou pas ?
BIEN SURE QUE OUI ! Tout le monde l'aime, Doan, et ceux qui ne l'aiment pas, il ne les aime pas non plus et leur fait comprendre en leur crachant dessus - cracher comme les chats font avec un gros "Kchiit" - et dans les pires des cas, mordre et griffer. Doan aime mordre, qu'il aime ou non, c'est sont jeu à lui, et est d'ailleurs pas rare de voir sa soeur, Wandy, couverte de petits troues souvent par paire ou des marques de la pince de son frère.
Pour ce qui est de ce qu'il venait de voir, c'est-à-dire ce grand humain blond coloré avec des yeux tout petits, il se mit d'une coup à galoper vers lui dans l’espoir d'avoir une caresse et surtout de l'accompagner là où il irait; il va surement chez sa soeur puisque c'est sur ce même territoire qu'il vit lui aussi !
Arrivé près de Kim, il marcha à ses côté, le fixant presque à en filer un malaise avec un grand sourie du genre "file moi du poisson ! :]" Et le voilà qui se mets à bavasser ! Enfin quand je dis bavasser...

Nyaaa nya nya nya nyaaa nya ! :3 Nya nya nya nya nyaaaaaaaaa NYA NYAAAAAA NYANYANYAAA !!! Nyaaa ? Ny-a ? Nyaaa ! :3

... Oui enfin voilà, ce genre de chats bavards qui vous saoule bien vite - ce genre de chats miaules que pour la bouffe d'ailleurs XD -
Il s'arrêta d'un coup de causer et de marcher parce qu'un papillon venait de passer devant son nez ! OH MY GOOOD !! °O°.......... Mais il repris ses esprits et trotta vers Kim Dae pour continuer sa discussion... Ou "discussion"... Disons monologue.
Doan suivait Kim sans même savoir où lui-même allait. Peut-être que Kim n'allait pas du tout chez sa soeur, au fait, peut-être qu'il allait encore dans une de ses maisons où tout le monde sort et entre quand il veut et où il y a pleins de trucs à casser et toucher, que les femelles - surtout les femelles - échangent contre des papiers ou des trucs ronds qui font du bruit quand sa tombe par terre ? C'est tellement ennuyeux ces endroits là ! mais Doan n'a rien d'autre à faire que d’embêter les autres aujourd'hui et là, il veut être dans les pattes de Kim.

Plus tard, le coréen se rendu dans un territoire que Doan connait très bien et pourtant, la porte se ferma sur son nez ! HEY NON MAIS !!!! Mais... Laissez moi entrer ! : (

Doan "miaula" ou plutôt gémis des "maaaaaa" qui allait d'un aiguë exagéré à un grognement autoritaire. On lui refusait l'hospitalité, à lui !
Il recula alors de quelques centimètres, fixant la porte en poussant un petit soupire. Quelqu'un va venir ?
....
....
Peut être que personne ne l'entends ? Alors l'incube fait se tour du territoire pour trouver une nouvelle fenêtre ouverte. Ce Kim Dae, il regrettera cet affront !!! Doan prépare déjà son plant de vengeance dans sa tête: il va lui salir ses chaussures et l'ignorer MOUHAHAHAHA !!! Quelle cruauté ! C'est super vicieux !
Arrivé devant la porte d'entrer, Doan se rendit compte qu'il venait de faire le tour de la maison sans avoir trouvé une entrer... Mince ! Oh ça c'est vraiment pas de chance...
Il se laissa alors tomber par terre en poussant un long soupire. Plus personne ne viendra l'ouvrir, maintenant... Soudain, il remarqua qu'une sorte de chatière à été conçut pour lui ! Quel chance ! Quel honneur !
En réalité, cette "chatière" à surtout été conçut pour Cali qui vit ici... Mais qu'importe ? Pour lui, c'était "son entrer" alors ne cherchons pas à perturber ses idées, toutes manières il ne vous comprendra pas.

Il entra alors, avec ce petit air hautain qui voulait dire "pffff vous voyez, vous m'aimez trop que vous n'avez pas pus vous empêcher de me faire entrer ! -^-" Puis, il remarqua que personne n'était là, à l'attendre... Comment ça ?!
Il entendait les cris familier de Cali, sa compagne féline , c'est alors qu'il se dirigea tout naturellement vers les bruits, ne pouvant faire abstraction de sa curiosité naturelle !
La salle de bain était ouverte et il vit une Cali toute mouillée, une Evangeline toute mouillée, un Kim peut téméraire face à une salle de bain toute-mou-illée !
Doan s'arrêta alors à la porte, observant dans un premier temps ce qu'il se passant. Que se passait-il ? Apparemment Cali joue ! Quelle chance ! Quel est le but de ce jeu ? Celui qui mouillera le plus l'autre ? Apparemment, c'est Eva qui gagne: elle est trempée mais pas autant que Cali qui elle, n'a même plus ses vêtements !

Parlons de vêtements; aujourd'hui, étrangement d'ailleurs entre nous, Doan porte un vêtement ! WOW !! Quel changement venant de cet incube exhibitionniste !
Bon, il n'avait qu'un long tee-shirt bien trop gros pour lui, où une manche manquait, lui arrivant pile sur les genoux, ce genre de tee-shirt large blanc grisâtre. Ce tee-shirt, il risque bien-sûre pas de le garder longtemps, c'est déjà bien étrange qu'il l'ait encore sur lui depuis ce matin !

Comme pour se faire remarquer, Doan poussa un grand "NYA" en regardant Cali. Ca voulait dire quoi ? Cali pourrait peut-être y répondre ? J'en sait rien mais en tout cas ça semblait sonner comme "attends, j'arrive jouer moi aussi ! :3 "

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Jeu 3 Sep - 1:08

La ... La porte !! Elle s'est ouverte ! Mais raaah, que c'est frustrant ! elle est bloquée par ce grand dadais blond aux milles couleurs. Oui, Pour Cali, Kim est "le grand dadais blond aux milles couleurs". Elle l'avait déjà vu deux ou trois fois mais il avait toujours refusé ses câlins, raison de plus pour elle pour aller lui en réclamer. mais pas aujourd'hui, pas maintenant, la dernière fois qu'elle a réclamé un câlin c'était à Eva la traîtreuse et voyez dans quelle situation elle est maintenant ! d'ailleurs, Cali ne manquait pas de regarder Eva de bas afin de bien lui montrer qu'elle était pas gentille ! Mais lui, il l'était peut-être ! d'ailleurs si il a laissé la porte ouverte c'était sûrement pour elle ! il a vu sa détresse et il est venu la secourir ! et il lui parle en plus !

Canaille va, allez viens !

Sans attendre, Cali sauta de la baignoire, manquant de s'y gaufrer et se dirigea vers Kim, pourtant elle restait méfiante, peut-être que lui aussi essaye de la duper et de la remettre dans cette chose infernale ! Elle tourna autours de lui le reniflant quelque fois, comme si son odeur pouvait l'aider à discerner si il allait être un traître lui aussi ou non. Non, il était plus prudent de partir et d'un bond elle sauta vers la porte ouverte, se retrouvant nez à nez avec Doan qui visiblement voulais jouer. VITE !! ils vont t'attraper toi aussi ! fait attention !

Myaaaaa !! OO' mrrou ! maaaaw ...

En langage Cali, cela devait bien vouloir dire un truc comme "sauve moiii ! je suis contente de te voir ! Mais il faut partir vite fait !" et joignant les gestes à la paroles, si je puis dire, Cali contourna Doan et descendit les escaliers en trombe. Si il la suivait tant mieux pour lui, mais là, Cali avait clairement d'autre occupations, comme échapper elle même au bain par exemple ! Où s'enfuir ?! LA ! la chatière bien sûr ! en extérieur il y a bien plus d'endroit où fuir que dans une maison ! aussitôt dit aussitôt fait, Cali se retrouva à l’extérieur. Bien, plus un instant à perdre, le seul endroit où elle serait en sécurité est un endroit en hauteur, personne ne pourra la rattraper ! Courant à la recherche d'un arbre, bousculant les passant d'un coup de tête comme pour dire "POUSSEZ VOUUUUUS !! >_<" elle serait bien restée à se dorer au soleil, profitant de sa nudité pour sentir les rayons parcourir sa peau, mais là elle n'en avait malheureusement pas le temps ... elle couru à la recherche d'un arbre assez haut. une fois trouvé,elle sauta sur le tronc, plantant ses griffes dans le bois elle se mit à grimper pour se poser sur une branche intermédiaire. Pas trop basse pour éviter d'être vue, pas trop haute pour pouvoir quand même surveiller. telle étaient les règles de la fuite, si tant est qu'il y'eût des règles un jour. Enfin elle pouvait respirer, enfin un moment de calme depuis qu'elle était entrée dans cette salle de bain de malheur. Elle eu un long soupir, un espèce de "ouf ! sauvée !" et posa sa tête sur ses mains pour surveiller ce qu'il se passait en contre bas, Doan avait-il pût s'échapper ou s'était-il fait piéger lui aussi ? Quand soudain, quelque chose attira son attention, quelqu'un s'approchait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Chiber

avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 06/01/2011

le bref de ton persso
âge: 14 ans
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): Kiara Snowraft ♥ Edsel Snwocraft, Wax Suleyman
Enfant(s): un fils: Welsey né de son union avec Kiara Snowcraft

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Ven 4 Sep - 21:58

Cali sauta devant lui, lui poussant des miaulements qui voulaient dire dans les grandes lignes "FUIT SI TU VEUX VIVRE" !! Mais Doan, n'ayant rien compris et était surtout d'humeur joueur, donna un cou de patt... Pince sur le visage de la fille tigre avant de se jeter sur elle pour la mordre ! ... Quoi que non, il mordit l'air puisque Cali s'était envolée ! ENVOLÉE OUI ! Où est-elle ?
Il regarda devant lui: de l'eaaaau ! Et de l'eau qui plus est fume ! Cette eau est chaude ! Et... IL Y A DE LA NEIGE ÉTRANGE ! Doan adore ça ! Il s'agenouille alors près de la baignoire et y plonge sa pince gauche... Ah oui, non, il a oublié... Sa pince droite alors dans l'eau et s'amuse à tapoter l'eau. Soudain, il remarqua que Cali était partie, ayant reconnu du coin de l'oeil sa silhouette fugueuse. Doan bondit alors et se lance a sa poursuite ! COPINE ! TU VAS OU ?! 8D
Oui enfin, disons qu'il dégringola les escalier à moitier sur le ventre mais ça, on s'en fiche sauf si on veux se foutre de sa gueule. Il mit aussi un temps à comprendre qu'il pouvait passer par la chatière, au lieu d'essayer de forcer le passage sur cette fenêtre entrouverte... Quelle tâche notre démon !
Bon, on passe le détail du "ma queue s'est coincée dans le battant de la chatièèèère ! Ne nous préoccupons pas non plus du moment où il s'est mit soudainement à jouer avec une pomme tombée de l'arbre... Puis, il se rappela de son objectif: faire-la-toilette-de-Cali ! Oui en vrai, c'était son objectif.. Enfin il croit ! A moins que c'était de la chasser de la où elle était surement reposée pour  lui montrer que-c'est-lui-le-patron ! ... Peut-être ?
Enfin peut importe, il doit la trouver ! Et ce n'est pas difficile de savoir où est-ce qu'elle s'est réfugiée ! C'est donc avec l'habitude que Doan se dirige alors vers la foret !

En réalité, nous savons que Cali n'est pas dans la foret mais c'est là où allait Doan. Celui-ci d'ailleurs passa sous l'arbre où était perchée Cali avant de sentir sa présence. Il leva la tête tout en s’asseyant comme un prince fier.  Il l'a regarde de son air idiot et vide à la fois.

Nyaaa ! Nyaaaa !

Ce qui en langage humain veut surement dire "qu'est-ce que tu fais là-haut ? Descend !"
Il remua sa queue frénétiquement comme s'il était en train de s'énerver contre elle. Quel affront ! Elle ne descend pas ! ....
.... Bon, alors Doan va la rejoindre, hein !
Il se dressa alors sur ses jambes et attrapa de tronc, de ses deux bras mais se tenant qu'avec sa pince unique. Il regarda dans tout les sens, se demandant comment il allait s'y prendre avant de se laisser glisser sur le tronc et retomber assis. Il regarda Cali. C'est tout. Sa queue bougea alors une petite branche fines avec des feuilles en train de mourir dessus se qui attira son attention et se mit à jouer avec.
Oui ceci est une narration inutile, enfin tout ça pour vous dire qu'il est idiot et se laisse facilement distraire ! Il s’excita alors tout seul, le genre à se mettre à péter un sprinte dans tout le village, sauf que là il se mit à sauter sur la table de pic-nique, se dresser sur ses deux jambes et a boxer l'air... Peut-être qu'il se bat contre une créature invisible, qui sait ?! Quoi qu'il en soit, il sauta sur une branche pour attraper une feuille qui osait frémir, puis sure une autre branche pour être plus à l'aise, branche qui cassa sous son poids pourtant plume et de file en aiguille il se retrouve sur la branche de Cali. I'a regarde et s'allonge dou-ce-ment comme s'il était soumis par elle avant de se lécher l'épaule calmement. Un bruit semblable à un craquement de bois fit mettre Doan en position de Sphynx égyptien, yeux écarquillée fixant Cali. S'il aurait été un chat ou du moins s'il avait des oreilles de chats, elles auraient été en arrière. Il remuait frénétiquement sa queue et d'un coup, attrapa Cali par les épaules et s'amusait à lui mordre le cou. Ca y est, il a répéter une pile !

Mais Cali, comment réagit-elle face à cette envies de jouer de son congénère alors que l'heur de jouer a été annulé par un événement des plus perturbant pour un félin ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evangeline

avatar

Messages : 729
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 87
Localisation : Ghoslty roses.

le bref de ton persso
âge: 17
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): ♡ Kim Dae
Enfant(s): Celeste (Fille de Jimmy Swinner)

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Sam 12 Sep - 19:41

La réaction de Cali ne se fit pas attendre, elle bondit littéralement de la baignoire pour s'en échapper, sous le regard rempli d'incompréhenssion de l'ange blanche.Eva poussa un début d'appel, pour rappeller à l'ordre la sauvage, mais elle se retint, puisque la porte venait de s'ouvrir. En vérité, Eva avait entendu la porte s'ouvrir, mais dans l'ordre de ses priorités, cette porte était bien loin derrière le fait de laver la jeune fille. Ce ne fût que lorsqu'elle entendit une voix familière qu'Evangeline détourna les yeux de cette blondinette apeurée.
Un large sourire vint se dessiner sur le visage porcelain de la jeune maman à la vue de son jeune ami asiatique, elle ne s'attendait en fait pas à la voir lui. Non, elle ne fût pas dérangée qu'il ai a la voir dans l'état dans lequel elle était, soit un peu débraillée, la pointe des cheveux mouillés et le visage particulièrement rosé, surtout ses joues, à cause de la chaleur de la pièce, puisqu'à cause de cette eau chaude et du manque d'aération, il faisait particulièrement chaud dans cette salle d'eau. Comme je le disait donc, elle ne ressentit aucune gène de se montrer si peu proprement apprêtée face à un homme à qui pourtant elle aimerai plaire. Evangeline est toujours resté au plus simple de sa personne, sans jamais en rajouter. Les seuls artifices qui ornent son être sont le parfum très frai et fruitée à son cou et le peu de bijoux qu'elle porte, ce sont les seuls choses qu'elle a. Mais quelques fois, il n'est pas rare de la voir avec une pousse de fleur dans les cheveux parce qu'elle a fait du jardinage, de la farine partiellement époussetée parce qu'elle à fait des gâteaux,son cou encore humide parce qu'elle vient a peine de sortir de la douche, c'est-à-dire toutes ses petites choses qui prouvent qu'elle ne passe pas son temps à se soucier de son état, de son apparence. Non pas qu'être jolie ne l'interesse pas, même si elle part d'office avec la chance d'être belle naturellement, mais parce qu'elle est ce qu'elle est : tête en l'air, un peu niaise et très simple. Pas de maquillage, pas de coiffure extraordinairement structurée, pas de faux-ongles et jamais de vernis non plus. En fait, tout le contraire de l'asiatique qui était devant elle. Mais nous savons bien que ce n'est pas la différence qui repousse nôtre blonde.
Le coréen vint ensuite à sa rencontre, en n'ometant sûrement pas de montrer qu'il était déranger de l'humidité. Mais passons. Passons aussi le dialogue -ou monologue- entre Eva et Kim pour revenir à l'interessant, où plutôt l'interessée.
L'interessée en question n'avait pas bouger de son rebord de baignoire et semblait attendre une opportunité de fuite, qui se présenta d'ailleurs. Kim lui faisait bien son fière,persuadé qu'il arriverait à convaincre et apaiser Cali, mais son arrivé ne fit qu'envenimer les choses.
Ce qu'il ne savait certainement pas, c'est qu'en entrant, il avait fait une énorme erreur. Laquelle ? Repassons nous le moment.
Alors tutututu..il entre..et AH ! Vous voyez ! Là ! La porte, elle est grande ouverte !
Eeet laisser une porte ouverte est la pire erreur que vous puissiez faire parce queeeeeee ? Ca pourrait faire un courant d'air ? Ca pourrait faire sortir un enfant ! Et pas n'importe quel enfant ! Un enfant nue, sauvage et complêtement mouillée.
Evangeline se décida à réagir et a crier légèrement quand la fille des bois se mit à fuir, elle se lanca même à sa poursuite, manquant d'ailleurs de méchamment tomber avant de se faire rattraper par le coréen qui ne semblait lui même pas avoir compris ce qu'il venait de faire. Mais peu importa en ce moment aux yeux de Eva.
Evangeline réagis comme elle aurait réagis si ça aurait été un de ses enfants -je dis ça mais à ce moment elle n'en a qu'une, donc disons comme si ça aurait été son seul enfant, Céleste.C'est à dire en paniquant. Pleins d'idée catastrophiques vinrent à l'idée d'Eva, et la première fût que si elle débalait les escalier en étant mouillée, c'était dangereux, alors en grande maman, Eva s'y précipita. Et on y manqua pas, elle entendit bien un "badaboum-boum-boum" d'une dégringolade d'escalier, pourtant lorsque l'ange regarda, ce n'est pas une touffe blonde et des fesses roses qu'elle vit, mais une masse rouge et noir. Elle resta un moment à fixer ce qui était dans l'escalier, même si cette chose n'y resta que très furtivement puisqu'elle se mit à fuire à son tour. Je dit "cette chose" parce que sur le coup, Eva n'avait pas fait le lien avec la -plus si nouvelle-forme de son meilleur-ami, sur le coup elle ne s'inquiétait que pour Cali, puisque qu'elle savait pertinement que Cali n'irait pas se cacher sous la table, ou si, mais sous une table dehors, une table dans la forêt, dehors quoi !
Kim fit une remarque a Eva comme quoi elle ne devait pas courir si rapidement dans les escaliers, mais elle ne dit rien, même si elle ralentit tout de même le pas.
Une fois en bas, les trainée d'eau mousseuse menait, comme l'ange s'en doutait, à dehors.
A ce moment, Evangeline enchaina ses réactions comme machinalement, comme si elle avait enclenchée en elle le bouton "cas d'urgence". Comme on le sait, il en faut très peu pour que nôtre ange s'affole et s'imagine les pires scénarios catastrophe, même si cette phase est en amélioration. Avant, lorsque par exemple Céleste avalait un raisin, elle se mettait presque à pleurer pour la supplier de recracher, alors qu'avec le temps et l'habitude surtout, elle avait l'automatisme de taper dans le dos de son bébé pour qu'elle expulse le petit fruit. Il lui faudrait donc du temps pour s'habituer à laisser Cali s'enfuir si soudainement, là c'était encore bien trop frai et neuf, alors elle s'imaginait tout, et surtout n'importe quoi.
"Imaginez que Cali se fasse renverser par un vélo ?", "Imaginez qu'une personne mal intentionnée la voit dénudée et s'empare d'elle ?", voici le genre d'idée qui se bousculaient dans son esprit, mais ça encore, ce sont les plus "normals", puisqu'entre autre, il y avait aussi des "Imaginez qu'elle touche un enfant allergique au savon et qu'il meurt ?!", "Imaginez qu'elle trébuche sur un cailloux et qu'elle se brise la nuque ?!". Oui, toute ce genre d'inquiétude qu'ont les mamans comme Evangeline.
Alors que Kim lui, il avait plus cette tête de pestouille boudeuse dont la bouille signifiait des "je suis mouillé maintenant !"et des "elle n'aurait pas pû simplement rester dans la maison ? Bah non faut qu'elle se barre à perpet ! ", l'ange le savait parce que ce n'était pas difficile à deviner, alors elle alla gentillement vers l'asiatique en reprenant un peu plus son calme.

Tu peux m'attendre ici si tu veux, je vais la chercher, je reviens.

Mais non, l'asiatique ne semblait pas de cette avis puisque c'est lui qui entraina l'ange dehors par la main, et elle fut donc forcé de le suivre.

Mais j'ai cru voir le démon rouge avec elle, non ?

Moi aussi je l'ai vu, il a certainement dû trouver amusant de la suivre

Tu l'avais invité ?

Cette question fit glousser l'ange, comme si l'incube devait être inviter pour aller quelque part.

Oh tu sais, Doan s'invite seul où il veut, il a dû avoir envie de venir d'un coup, il est très ami avec Cali et de toute manière, il sait que la porte lui est ouverte alors il en profite souvent


Une fois dehors, les deux blonds marchèrent rapidement en direction d'on ne sait où, avant que le coréen ne se décide à proposer qu'ils se séparent. Eva n'eu en fait pas le temps d'acquiesser qu'elle se retrouva seule, un peu cruche, au milieu de la rue. Elle marcha donc, a droite et à gauche, en cherchant du regard quoique ce soit qui pourrait lui indiquer la présence de Cali, comme un panneau montrant un "CALI EST ICI YOUHOUUUUU".
Inconsciemment, Eva se dirigeait en direction de la forêt, puisque son cerveau lui guida le chemin qu'il trouvait le plus adéquat à Cali, sachant qu'elle n'était pas du genre a aimer la foule- même si il n'y a de toute manière pas grande foule au village-.

Nyaaa ! Nyaaaa !

Heureusement que ce son très familier venait d'interpeller nôtre ange, sinon elle aurait continuer son chemin très loin encore !
Suivant le son de ses deux miaulements bref, Eva passa, puis repassa, sans trouver l'endroit tout d'abord. Mais après quelque minutes, elle le trouva enfin.  En fait, elle suivait les bruit de chahut dans les feuilles causé par l'incube, qui l'ammenèrent directement dans un petit coin vert avec une table de pique nique en bois où quelques gravures d'enfant et d'amoureux trônaient. A côté, il y avait un arbre, pas grand ni impressionant, juste un arbre, des plus simple. Et en haut de cet arbre, il y avait les deux félins, l'un démon et l'autre humaine.
En posant sa main sur son coeur après avoir poussée un très long soupir, Eva se laissa tomber sur le banc de la table précédemment décrite.

Vous êtes là, canailles.J'ai eu peur !

En se relevant, Eva frappa une fois dans ses mains et tendis les bras vers l'arbre, ou plutôt vers Cali, avec un sourire presque soulagée d'avoir retrouvée la blondinette sans trop d'obstacles.

Allez, redescend d'ici et viens, rentrons à la maison Cali, tu es encore plus sale que tout à l'heure

Si Eva n'avait pas tendu les bras vers Doan, c'était fait exprès, puisque lui aurait tout à fait été capable de se laisser tomber comme si elle était capable de le rattraper, ou alors de la snober carrément, tout aurait dépendu ! (Cette dernière phrase sonne tellement fausse que j'en rigole ! 8D)

Viiiens Cali, on reeentre allezzz ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cali

avatar

Messages : 175
Date d'inscription : 30/04/2014

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Mar 22 Sep - 16:03

Doan, c'était son copain Doan ! Vite copain ! monte dans l'arbre si tu ne veux pas qu'ils t'attrapent pour te laver toi aussi ! Mais qu'est-ce que tu fais ? Tu joues ? Mais c'est pas le moment de jouer !!

Maaaaaw !

"Monte tout de suite !!" c'est ce que ça signifiait, Monte si tu veux vivre au lieux de jouer ! Perchée sur sa branche Cali observait son ami s'amuser et péter des câbles avec les feuilles et les branches. Si elle n'avait pas eu aussi peur elle l’aurait sûrement fait elle aussi, mais là l'heure n'était absolument pas à la rigolade ! Eva la traîtreuse et le grand méchant dadais aux milles couleurs qui font mal aux yeux sont à sa recherche pour la torturer encore ! Allez copain ! monte vite !
Ah, ça y'est tu es monté ! Cali s'approcha de lui et frotta son nez contre le sien en ronronnant, il fallait bien un peu de douceur dans ce monde de traîtres et d'eau ! Doan, tu es le seul sur qui Cali puisse compter maintenant ! vous devez vous allier contre Eva la traîtreuse ! et contre ... ♫musique dramatique ♫ l'eau maudite !!
Couchée contre Doan, se croyant à l'abris perchée sur sa branche, cet instant de calme fut de courte durée quand l'incube lui sauta dessus et lui mordilla le cou ! Cela fit "rire" Cali, enfin rire ... Plutôt pousser des "Nya Nya" d'amusement. Elle aussi mordillait Doan et lui donnait des coups de pattes. Pas griffues non, ils ne faisaient que jouer bien sûr. Et alors que la féline avait une mèche de cheveux de Doan dans la ouche qu'elle mordillait avec bonheur quelque chose les interrompis, un bruit près d'eux. Eva la traîtreuse !!


Vous êtes là, canailles.J'ai eu peur !

Fini de jouer, Cali se mis face à l'ange, toujours perchée sur sa branche et la regarda de haut, comment ose tu me parler traîtreuse ?! Si Cali vaait eu une queue, elle l'aurait bougée de gauche à droite en signe de mécontentement. et si elle avait eu des oreilles, elles seraient plaquées en arrière. En tout cas ses yeux ne trompaient pas, elle était en colère, mais plus une colère "je boude" qu'une colère "va crever".

Allez, redescend d'ici et viens, rentrons à la maison Cali, tu es encore plus sale que tout à l'heure

Eva la traîtreuse tendait ses bras vers Cali, comme pour l'inciter à descendre, ça va pas non ? La féline se redressa et snoba Eva, grimpant quelques branches afin de se mettre plus en hauteur, à l'abris d'Eva, et aussi pour bien lui montrer que "je suis pas contente !" perchée sur sa branche elle regarda Eva et tourna la tête à l'opposée, les yeux fermés. l'air fier et snob d'une princesse. Une princesse cradouille mais une princesse quand même ! Si elle savait parler, on aurait juré entendre un "Hum ! -^-"

Viiiens Cali, on reeentre allezzz ! :3

Mais non, Cali s'allongea sur sa branche, dos à Eva pour ne pas la voir. si tu la veux, il va falloir venir la chercher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Chiber

avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 06/01/2011

le bref de ton persso
âge: 14 ans
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): Kiara Snowraft ♥ Edsel Snwocraft, Wax Suleyman
Enfant(s): un fils: Welsey né de son union avec Kiara Snowcraft

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Mar 22 Sep - 18:50

Cali a bien réagi ! Ouf ! Enfin, c'est pas que Doan en avait quelque chose à faire au fait, parce que le fait de se prendre un râteau ou d'être accueilli les bras ouverts, il s'en tape, se qu'il veut lui c'est qu'on lui laisse faire ce que LUI veut faire... Mais le fait que Cali se mette à jouer avec lui c'est fantastique, on ne va pas cracher dessus !
Doan s'est mis à soudainement se lever son unique pince quand Cali lui mâchouillait une mèche de cheveux. Il eu peur en entendant la voix de Evangeline, ne s'attendant pas à la croiser; il posa rapidement sa pince et baissa sa tête de la même manière que l'on fait quand on a peur de se faire frapper. Quand il vit l'ange, il resta dans sa position "j'ai peur" mais il affichait un sourire de chat, vous savez ce sourire qu'on fait pour être "kawaii" ?... tout à fait c'est ça: :3
Eva tendit ses bras vers les deux félins humanoïdes, et comme l'a si bien souligné sa narratrice, Doan fut atiré par ce geste qui signifie pour lui "câlins" "caresses" "manger" aussi même parce que c'est ainsi qu'on l'appel chez lui pour manger, en tendant les bras. Au départ il a eu du mal à s'y faire: pourquoi ne pouvons nous pas manger le bon poulet mis à table tout de suite ? Pourquoi devons nous attendre ? Mais il s'y est habitué... Enfin là c'était surtout pour le câlin qu'il s'allongea ou plutôt, se pencha vers l'ange, se tenant de sa pince droite, tendant son bras vers elle. Le truc chez Doan c'est que grimper aux arbres, ils n'y à pas de soucis, même si il est handicapé aujourd'hui, grimper partout il adore... Le problème à toujours été de redescendre (comme moi :[) et là il comptait sur Eva pour le rattraper. Après tout elle lui temps les bras ! Enfin, bien sûr, nous on sait que Eva ne tendait pas ses bras vers lui mais vers Cali, mais dans son esprit il vois pas pourquoi on voudrait faire un câlin à Cali ! Il n'y a que lui ici, non ?
Alors bien sûr, Doan se laissa glisser en gesticulant son bras dans tout les sens du genre à dire "je suis là ! LA ! BAH JE SUIS LA !! (mais tes où ? 8D) Rattrape moi ! mais ça, au moment où il compris que Evangeline ne le rattrapera pas, il voulu se rattraper et "faire demi tour" mais trop tard il était parti pour tomber... Et il tomba. La tête la première dans les feuilles qui commençaient à tomber au sol. avec une jolie petite pirouette lui faisant faire le pont en boule, il se redressant en grognant sur Evangeline.

Mwrrrrrrrrr... ><

Ca veux dire je pense "pauvre conne" ou plutôt dans son langage à lui "Merci bien de m'être venu en aide". Mais cette ignorance de la part de Eva, il l'oublia vite parce qu'il se mit debout, pausa ses bras sur les épaules de l'ange et posa sa tête contre elle en ronronnant. En réalité son ronronnement ne devrait pas porter le nom de ronronnement puisque le son qu'il pousse ressemblait plutôt à un grognement d'outre tombe qu'autre chose - même avec la voix aiguë qu'il à oui, il arrive a avoir une voix bien grave quand il le veut bien.
Mais finalement il se rappelle que Evangeline l'a trompée ! Elle l'a berné ! Elle s'est moqué de lui en lui faisant croire qu'elle le rattraperait, et c'est en oubliant qu'il n'avait plus de pince sur sa main dominante qu'il frappa l'ange avec celle-ci - du coup elle ne devait pas avoir bien mal surtout qu'il a juste donner un coup bref mais pas puissant non plus. Il s'en va alors maintenant vers Kim, se poste devant lui et le fixe avec ce même sourire non plus "mignon" mais plutôt rendu carrément débile. On pourrait même presque croire avoir devant soit un véritable démon dangereux; ses yeux étirés et étroit, sournois, souligné de noir en haut et en bas lui donnait cet air presque lugubre alors que son sourire à la base adorable, mélangé avec sa paire d'yeux, se transforma en sourire sadique, pervers... Je ne sais quoi encore.
Doan se mit alors à taper la discute comme tout à l'heure, oubliant que Kim lui a fermé la porte au nez, tout à l'heure.

Nyanyanya nyanya nya nyaaaaa nyanya nya nyanyanyanya ! ^^

Il pourrait presque paraître humain parce qu'il argumentait ses mots... pardon, ses "mots" par des gestes.
Il entends alors les branches de l'arbre où il était perché bouger. Il se retourne et vit Cali monter plus haut encore.
...CALI ! A oui il l'avait déjà oublié !
Voulant rejoindre sa copine, Doan poussa Kim - je pense que c’est pour dire "tu m’intéresse plus" - se retourne et évalue comment rejoindre la fille sauvage. Il n’emprunta pas du tout le moment chemin et au contraire, il rendit sa tâche encore plus compliqué mais il y arriva... Enfin non, il resta en bas de l'arbre mais il ordonna à Cali de descendre, le rejoindre jouer à terre... Enfin dans son langage a lui, hein ![/color]

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Dae Kwon-ji

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 21
Localisation : Corée du Sud.

le bref de ton persso
âge:
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...):
Enfant(s):

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Mar 22 Déc - 0:56

Jouer à la chasse au chaton n'était décidément pas dans les plans de nôtre coréen. Lui qui avait dans l'idée de passer une après midi calme en compagnie de l'ange adulte, le voilà bien idiot à demander aux passants si ils n'ont pas vue une fille nue et mouillée courir partout. Ses petites bottines faisaient un bruit de caotchouc (jsais pas comment ça s'écrit cette merde -_- Ka-o-tchou) mouillé qui déplaisait fort à Kim, tout était mis en place pour faire grogner nôtre petite princesse.
De plus, il se rendit compte qu'il ne s'était finalement pas si séparée d'Eva puisqu'il vint à tomber sur elle. Entendant sa voix à droite de lui, il tourna la tête pour la voir, près d'un arbre, les bras tendues vers la petite disparue. Il gloussa un instant, la scène était quelque peu comique.
La patience de l'ange était une chose qui fascinait presque l'asiatique, il la regardait rester calme devant Cali qui la défiait presque. Ca ferait un bon moment qu'il aurait abandonné, où au moins tapé un bon nombre de fois du pied. Mais alors qu'il allait s'avancer pour préter main forte à la blondinette, il fût rejoint par Doan qui commença à lui charabouiner quelque chose. Il le fixa un moment, sans trop comprendre, en fait je ne sais pas si il cherchait à comprendre en le fixant où simplement à se demander pourquoi est-ce que ses yeux semblaient si vide et en même temps remplie d'un certain charisme. Le coréen sourit au démon, que pouvait-il faire d'autre ?
Pour toute réponce, celui-ci le balaya de son chemin, le bouscula, le dégagea, je pourrais encore trouver pleins d'autres synonyme pour faire mon quota de ligne mais vous avez compris l'idée. KD ne fût ni vexer ni touché par ce geste, il s'en moqua en fait. Lui aussi partie rejoindre Cali, enfin non, il partie rejoindre Eva en posant ses deux mains sur ses épaules.

Elle n'a pas l'air d'avoir envie de descendre ta petite protégée

Le ton employé était quelque peu moqueur, l'air de lui dire "tu te retrouves bien con là hein ! ", mais très vite, il écarta gentillement l'ange de devant l'arbre. Ecarte toi femelle et laisse l'homme de la situation le faire. Enfin , n'allez pas imagner que nôtre femelette irait grimper à l'arbre, bien que les hauteurs et les sensations ne le déranges pas, il n'irait pas jusqu'a risquer de se briser quelque chose de grave -genre son ongle- pour une histoire de baignoire. Non, il se mit juste sur la pointe des pieds et tendit les bras vers Cali.


Descend de là, quelqu'un pourrait te voir et en plus tu es nue. Même si je ne pense pas que ça te dérange beaucoup, ça pourrais choquer des enfants :') ...allez viens, on a pas finit avec toi, soit gentille avec Eva !

Kim ignorait si ses mots avaient été compris par la petite tigresse mais une chose est sûre, si elle n'obéissait pas, il choisirait des méthodes beaucoup moins gentilles. Nôtre pestouille n'est que très peu patient pour des choses comme celles-ci, en fait, il a surtout du mal avec ce qu'il appelle les "enfants mal élevés". Même si il est le premier à dire que les règles sont faites pour être transgressée, un enfant ne doit pas faire n'importe quoi. Premièrement pour cette histoire de respect envers l'adulte qui est un point plus qu'important dans l'éducation coréenne et aussi parce qu'il ne faut pas transgresser pour histoire de transgresser, certaines règles ont du sens, et aujourd'hui, se laver a du sens. Il est certain que Cali en a besoin, et en plus de lui faire du bien à elle, ça fera du bien à l'ange qui lhéberge parce que je ne sais pas vous mais habiter sous le même toi qu'un crasseux ça va bien deux minutes.
Mais bon, n'ayons pas un discours si agressif pour parler de nôtre arc-en-ciel qui essayait pour l'instant de déloger la féline de son arbre.

Elle finira forcément par descendre Kim-Dae, laisse la donc si elle veut.

Après un soupire puisqu'il s'imaginait très bien qu'un sourire accompagnait le ton bien trop doux de l'ange, Kim secoua la tête et partie prendre Eva par les épaules pour la secouer doucement.


Comment veux-tu qu'elle t'écoutes si toi même tu ne restes pas sur tes ordres, c'est à toi de l'élever maintenant, imposes toi ! Relèves toi et dit lui "sors de cet arbre Cali !", vas-y !

Ehm... Cali, veux-tu sortir de cet arbre s'il te plait ? ^^'


Non ! Ne pose pas de question, soit plus ferme !

Je ne pense pas qu'hausser le ton soit la solution Kim, laissons la descendre toute seule ^^

Soupirant, le coréen se remit devant l'arbre en posant ses mains sur ses hanches avant de taper du pied, il était evident qu'il allait finir par le faire. Pendant ce temps, l'ange le regardait faire son petit cinéma en allant prendre contre elle le démon incube. Le coréen continua d'essayer d'appeler la féline, son ton n'était plus si ferme mais presque suppliant "allez Cali descend maintenant j'en ai marre et ne me fais pas passer pour un idiot :f0066]Allez jeune fille, maintenant tu descends, ça suffis de faire ce qu'il te plait ! Enfin non, fais ce qu'il te plait mais après, après quand tu seras propre ! Allezzzz :[
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doan Chiber

avatar

Messages : 1422
Date d'inscription : 06/01/2011

le bref de ton persso
âge: 14 ans
compagnon/compagne (petit(e) ami(e); mari/femme;...): Kiara Snowraft ♥ Edsel Snwocraft, Wax Suleyman
Enfant(s): un fils: Welsey né de son union avec Kiara Snowcraft

MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   Jeu 24 Déc - 16:24

Snobé ! Se faire snober de cette manière sonna comme une défaite de réconciliation dans la tête de l'incube. Alors que c'est Kim qui aurait dût s'excuser pour lui avoir fermé la porte au nez - au final il ne l'a pas si oublié que ça - Doan à fait l'effort de le faire à la place du coréen en lui racontant de belles choses mais celui-ci le snoba ! Quel chute ! Le monde s’effondrait presque ! A la place d'accepter ses excuse comme il AURAIT dût le faire, Kim Dae préféra s'occuper de Cali. Tchhit ! Cali ! Doan ne la déteste pas bien au contraire mais c'est elle qui à le monopole de toutes les caresses, les bisous, les câlins, c'est d'elle que l'on s'occupe le plus ! D'ailleurs pourquoi est-ce que c'est à Cali que l'on a donné le bain ? Pourquoi pas à lui ? Il aime lui aussi les bains bien chaud ! Pourquoi ne l'avons nous pas invité ?! C'est vraiment pas juste il n'y en a que pour Cali !
L'affront que lui fait Kim, le poussant fut le pompon ! Il a ainsi clôturé toutes chances de réconciliation ! Un désastre !!
Doan alors se laissa tomber sur le sol, et se mis à bouder - dût moins c'est ce à quoi ça ressembler, je ne sais pas si l'incube sache bouder ! Il regarda aussi la scène où l'on essaya de récupérer Cali, toujours de cet air boudeur: une tête baisée et des yeux relever comme s'il cherchait à vous faire culpabiliser. Et le must du must fût que même Evangeline s'y met ! Femelle ! Pourquoi toi ?! Tu n'est pas la femelle de Cali tu es CA femelle à LUI !

Au bout d'un moment et contre toutes attentes, Evangeline se mit à le pouponner, le serrer contre elle, alors les ronronnements ne se firent pas attendre ! D'ailleurs même ses yeux se fermèrent. Il se redressa et accentua les caresse en frottant sa tête contre la main de l'ange, allant même jusqu'à lui donner des coup de boule s'il le faut ! C'est qu'ici on ne fait pas les choses à moitier !
Ce petit câlin lui remonta le moral et il alla cherche Cali, enfin, d'abord il se pris une branche en pleine face mais là n'est qu'un détail. Entre nous je ne sais ce qu'il raconta à la fille sauvage tigré mais ce qui est sûre c'est qu'il espère bien la faire bouger de cette branche pour aller jouer lui ! Pour se faire comprendre, il sauta de cette dite branche et se mit à courir comme un dératé. Doan avait compris que l'attention des "humains" était de faire prendre un bain à Cali et puisqu'il à l'envies désormais de se "venger" sur la fille mutante. Elle n'aime pas l'eau et les "humains" veulent lui faire prendre un bain ? Héhé ! Et bien c'est lui qui va rigoler maintenant !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'heure du bain !   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure du bain !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage en image de weris les bain ...............
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chibi Ghostly Roses :: Résidence d'Evangeline-
Sauter vers: