Chibi Ghostly Roses

Ghostly Roses mais 8 ans plus tard... Beaucoup de choses ont changés... Mais à vous de tous guider !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [MUSIC] Stupeflip

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [MUSIC] Stupeflip   Mer 30 Nov - 18:27


Nom du groupe: Stupeflip
Année de formation: 2000
Lieu de formation: Paris
Genre: Punk/Rap/Variété
Membres:
Julien Barthélémy, alias "King Ju" et "Pop Hip"
Stéphane Bellenger, alias "Cadillac"
Jean-Paul Michel, alias "MC Salò."

Histoire:
En 2000, un groupe du nom de Stupeflip fait tourner une maquette à Paris. En février 2002, ils rentrent en Studio pour transformer l’objet en CD promo. Celui-ci est composé notamment du titre Stupeflip, et de Comme les zot ; King Ju signe les textes et musiques ainsi que la pochette.
Ils signent en licence sur Vorston & Limantell, un label créé par BMG et, alors que le titre Je fume pu d’shit passe déjà sur les radios, ils sortent le 8 janvier 2003 leur premier album éponyme, Stupeflip.
L’album, dans la lignée du maxi, est un mélange de riffs énervés à la Bérurier Noir, de samples Hip Hop, de punk, de ritournelles de variété (inspirées par la pop française des années 80) et de bruits bizarres (King Ju est fan de The Residents, groupe d'ambiance expérimentale).
Les paroles, souvent provocatrices, sont tantôt rappées et parfois chantées. On retrouve sur deux titres Mangu, rappeur d’origine dominicaine.
Stupeflip commence à faire parler de lui, cultivant l’auto-parodie dans une importante promotion (MCM, Ouï FM, Thierry Ardisson1. À noter que le groupe a pour habitude d'insulter son public.
Le 14 juin 2005, ils sortent Stup Religion, reprenant la formule du premier album en prolongeant leur univers : humour de mauvais goût, riffs punks, variété cynique et paroles absurdes. L'album passe assez inaperçu tant au niveau du grand public que des milieux spécialisés et ce à cause d'une promo timide de la part de leur maison de disques. S'ensuivra une série de concerts à travers toute la France, où l'univers créé sur les albums est transposé sur scène avec jeux de lumières, ambiances fantomatiques et costumes, tournant autour du thème de la religion du stup.
En 2006, en dépit du classement de l'album à la 42e place des charts la semaine de sa sortie, BMG décide de rompre le contrat suite aux ventes assez faibles de Stup Religion. Suivra un long procès de la part de Stupeflip, via leur manager, pour non-respect de contrat, finalement gagné par la maison de disques (ce qui aboutira au retrait des albums encore en rayons dans les magasins et à leur renvoi à King Ju).
En parallèle King Ju s'associe avec Simone elle est bonne pour créer le duo Simone et Pop Hip, croisement musical électro punk.
King Ju travaille également avec le groupe Ed Wood Is Dead sur un album concept dans lequel le rappeur capture King Ju. Le projet avortera mais le titre La Partie Commence du duo Ed Wood et King Ju est publié sur MySpace.
De son côté, Cadillac incarne Bruno Candida et détourne dans des vidéos des discours d’hommes politiques.
En 2007, une association voit le jour avec le couturier/créateur Jean-Charles de Castelbajac pour l'exposition Gallierock, King Ju ayant créé tout l'aspect musical et sonore de l'exposition ainsi que le thème musical principal.
King Ju enregistre un titre avec Lofofora sur l'album Mémoire de singes et réalise également la pochette.
En 2008, de nouvelles chansons apparaissent sur MySpace ce qui laisse présager le retour de Stupeflip sur le devant de la scène.
Le 14 mai 2010 est sorti un DVD contenant notamment un film de 50 minutes et 40 minutes de live.
Leur 3e album, The Hypnoflip Invasion, sort le 28 février 2011. Cet album a d'abord été disponible dans un pack incluant un maxi collector, The Terror Maxi. Une réédition de cet album a été annoncée par King Ju, avec des morceaux inédits et un bonus.
Le 27 novembre 2011, la tournée The Hypnoflip Invasion se termine et le groupe annonce via sa page Facebook qu'il ne se produira plus sur scène.
Pendant et entre les chansons, le groupe développe un univers qui lui est tout à fait propre. Il présente l'histoire mythique du C.R.O.U., une organisation mystérieuse fondée en 1972 composée de trois membres, dont le but est de « terroriser la population et par là même instaurer une nouvelle ère : l’ère du Stup ». Stupeflip ne serait que la partie émergée, une excroissance, de l'iceberg du C.R.O.U. Il présente aussi l'histoire de chacun de ses membres.
Trois régions sont citées (Sud, Est, Ouest) : on entend parler de leur naissance, indépendance, annexion. D'autres thèmes sont récurrents, tels le « mystère au chocolat » ou la « menuiserie ».

Discographie:

2002: Stupeflip (Maxi)
Spoiler:
 

2002: Je fume pu d'shit (Maxi)
Spoiler:
 

2003: Stupeflip
Spoiler:
 

2005: Stup Religion
Spoiler:
 

2011: The Hypnoflip Invasion
Spoiler:
 

2011: The Terror Maxi (Vinyl Picture collector)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
[MUSIC] Stupeflip
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Music is my life •
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» L'histoire du Music-Hall !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chibi Ghostly Roses :: HORS RP :: Culture-
Sauter vers: